Travaillons ensemble

Nantes

 

Suite à l’appel national « Travaillons ensemble », deux réunions de travail se sont tenues à Nantes  avec la participation de différentes sensibilités (EELV, Ensemble, GDS, M1717, PCF, UDB). Toutes ont exprimé la volonté de créer des lieux de débats et d’échanges, et de faire émerger des convergences à gauche autour des urgences sociales et climatiques. Il ne s’agit pas de nier nos différences voire nos divergences. Mais travailler à des expressions communes semble nécessaire avec la volonté d’élaborer une alternative majoritaire, autour de l’idée d’un autre modèle de développement et de l’appui au mouvement social. L’idée d’un comité de liaison (« ouvert et pluraliste ») semble convenir avec le besoin exprimé de travailler à un élargissement en direction des jeunes, et de représentants du mouvement syndical et associatif.

La formule qui a été retenue, c’est celle d’un appel, signé par des individus et non un cartel. Très majoritairement, il a été convenu de ne pas marquer dans ce texte d’appel nos divergences (bien connues) mais d’insister sur notre volonté de mettre en avant nos convergences. L’ objectif est de publier fin novembre l’appel avec de nombreuses signatures de militant.e.s politiques, syndicaux, associatifs de Loire-Atlantique.

Eric Thouzeau

est signataire de l’appel à «travaillons ensemble»

 

Constitution de l’espace citoyen

Val d’Yerres

Le 11 octobre 2017 une trentaine de citoyens se sont réunis à Yerres - la ville dont Dupont-Aignan est resté député du fait de la division à gauche - pour constituer une association à déclarer sous le titre : « Espace Citoyen du Val d’Yerres ».

L’objet de l’association:

« Le forum citoyen regroupe celles et ceux qui veulent participer à l’élaboration des principales mesures qui permettraient de sortir de la crise économique, écologique et sociale dans laquelle le capitalisme a plongé la société… »

Nous avons ébauché comment fonctionner.

De quoi ont besoin aujourd’hui les salariés, la jeunesse précarisée ... pour continuer à s’opposer à la société que nous promet Macron. Un forum est un lieu politique où l’on peut venir discuter, se confronter et mettre en œuvre des initiatives politiques.

Nous considérons que les partis, associations, syndicats ou regroupement informels de citoyens peuvent apporter des propositions à discuter, le forum fonctionnera sur le mode : un citoyen = une voix. Il est indépendant des partis politiques, même s’il en reconnait l’apport.

Le forum se propose d’organiser des réunions sur des thèmes précis, inviter des conférenciers ou responsables de syndicats ou d’association, sur les questions auxquelles nous sommes confrontés.

Sans considérer les élections comme le centre absolu de la vie politique, le forum décidera en temps utile, s’il prend des initiatives dans les prochaines confrontations électorales locales.

contact provisoire: rduguet@wanadoo.fr

ou nicoledemaistre@gmail.com.

Robert Duguet est signataire

de l’appel «travaillons ensemble»

 

Pour la réinvention de la gauche 

UN FORUM à MARSEILLE

18 NOVEMBRE à 14h JOURNAL LA MARSEILLAISE.

 

Depuis les années 1980, la gauche a été victime d’un recul théorique face au retour en force des conceptions économiques libérales et des orientations politiques et sociales conservatrices. Victime de son émiettement et de la confusion qui résulte de la conversion au social-libéralisme d’une partie des forces syndicales et politiques qui se trouvaient jadis dans le camp du progrès, la gauche peine à mobiliser autour d’un imaginaire émancipateur et de projets économiques et politiques à la fois radicaux et réalistes.

La reconstruction d’une gauche populaire, mobilisatrice, unificatrice ne peut résulter ni de l’acceptation de la division, ni de la soumission aux visées hégémoniques de tel ou tel groupe. Il faut travailler en commun et de façon démocratique à la définition d’un projet émancipateur sur la base des contributions sans exclusives des militantes et des militants syndicalistes, associatifs, politiques, des citoyennes et des citoyens, des salarié.e.s, des porteurs d’innombrables projets alternatifs qui existent déjà.

Des nombreuses questions sont aujourd’hui clivantes au sein des forces de gauche. Les ignorer serait une erreur, cultiver les oppositions et les divisions serait une faute.

Il faut débattre avec la volonté de forger du commun par une discussion ouverte et constructive. Il faut être radical, c’est-à-dire comme le disait Marx, prendre les problèmes à la racine.

Mais il ne s’agit pas de se limiter à un travail programmatique en chambre. Dans beaucoup de cas, ce qui rassemble les forces de gauche est plus important que ce qui les divise. Mais aujourd’hui les actions de résistance et/ou de constructions d’alternatives sont balkanisées. Notre collectif initiateur vient des horizons de toutes les gauches et d’histoires militantes longues et diverses. À ce forum toutes les forces associatives, syndicales et politiques se réclamant du progrès social, écologique et démocratique prendront la parole. Nous formerons enfin un collectif de mise en réseau pour des actions communes possibles. Et renouvellerons au printemps un second forum. Construire des ponts et non des murs  !

 

GERARD PERRIER - prof de lettres (émérite), syndicaliste

et auteur d’essais d’histoire politique.

Marseille contact : gerard.perrier0@sfr.fr

Appel unitaire dans le Vaucluse

 

Le Vaucluse a subi de plein fouet la déflagration électorale qui a laminé la gauche et l’écologie politique en juin dernier.

Parce que ce qui les rassemble est plus fort que ce qui les divise, des associations citoyennes, des syndicats et forces politiques vauclusiens ont décidé de lancer un collectif départemental unitaire  afin de partager des réflexions, mettre en place un agenda et des actions communes pour construire ensemble l’indispensable renouveau social, démocratique et écologique dont ce département a tant besoin…

 

Avec en particulier : Avignon insoumise, ensemble, EELV, GDS, Nouvelle Donne, NPA, PCF, Solidaires Vaucluse

 

Châlons- en- Champagne (51)

 

Un collectif de liaison a été créé en septembre avec des militant.e.s Ensemble !, France insoumise, GDS, PCF

 

Loire Sud (42)

 

Un texte est en cours d’’élaboration à partir de militants d’horizons différents POUR LA TRANSFORMATION SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE pour agir ensemble. Une soirée est organisée autour du film «inspecteurs du travail : une rencontre».

 

Toulouse (31)

 

Un meeting unitaire s’est tenu le 19 octobre. L’intersyndicale est intervenue contre les ordonnances et le DAL contre la baisse des APL. Le meeting était appelé par EELV, Ensemble, GDS, M1717, NPA, PG, PCF. Des suites sont en discussion...

Rencontre dans l’Allier

Le 20 septembre dernier s’est tenu au centre du département de l’Allier (on peut y venir de Moulins, de Vichy et de Montluçon), à Tronget, une rencontre entre militants et responsables de gauche.

Cette rencontre a donné lieu à un débat riche et pluraliste - nous n’étions pas d’accord sur tout -y ont participé Sylvain Bourdier, candidat FI soutenu plus largement à gauche aux législatives de Montluçon, Alexis Mayet conseiller municipal à St-Germain des Fossés et animateur d’Ensemble, Jean Mallot ancien responsable fédéral du PS aujourd’hui exclu du PS, Vincent Présumey, Michelle Kappala, Gérard Gendre, Sylvie Bonnin, et Yannick Monnet pour la fédération de l’Allier du PCF. Le député communiste JP Dufrègne, élu en juin contre la droite et LREM, s’était excusé. Du même coup, même si ce n’est pas en cette qualité que les uns et les autres étaient venus, étaient réunis plusieurs syndicalistes CGT, FO et FSU.

L’objectif est de donner corps à la fédération d’une alternative de gauche pluraliste à Macron, ce qui nécessite de discuter tant à l’échelle locale que nationale. Nous allons nous retrouver prochainement (le 17 novembre) pour organiser les suites locales, avec des initiatives publiques.

 

Vincent Présumey.

signataire de l’appel

«travaillons ensemble»

(de même que Michelle Kappala)